Raspberry Pi

Comment utiliser simplement le Raspberry Pi pour la domotique ?

Petit ordinateur apparu à la vente en 2012, de la taille d’une carte de crédit et destiné à encourager l’apprentissage de la programmation informatique, le Raspberry Pi est utilisé de plus en plus fréquemment en domotique.

Cet article se propose d’examiner si le Raspberry Pi est mature pour une utilisation simple et accessible dans le domaine domotique… ou alors est il réservé seulement à un public d’informaticiens avertis ?

Qu’est-ce le Raspberry Pi ?

C’est un petit ordinateur plus petit qu’un paquet de cigarette mais pas seulement: Il est économique (Coût de quelques dizaines d’euros) et avec une faible consommation électrique (moins de 10 W).

Même si Microsoft lui envisage une version Windows 10, le Raspberry Pi fonctionne principalement sous Linux.

Pourquoi utiliser un Raspberry Pi?

Pour ma part, je vois 4 raisons d’utiliser un Raspberry Pi:

1-Quantité significative de logiciels gratuits ou bon marché pour la domotique

Il existe une quantité significative de logiciels gratuits ou bon marché qui transforme un ordinateur linux, donc le Raspberry Pi, en:

  • Box domotique « économique »
    Il y a plusieurs logiciels dont Jeedom qui semble actuellement le mieux placé.
  • Serveur multimédia
  • Plateforme d’envoi de SMS
  • Serveur de fichier ou de transfert des fichiers
  • etc.. liste non exhaustive

On peut facilement lui raccorder des réseaux domotiques: RFXCOM,ZWAVE et des réseaux domestiques ethernet et/ou Wifi.

2-Appareil utilisable sous tension pendant votre absence

Il est petit, a une faible consommation et n’a pas besoin de disque dur pour fonctionner: Cet appareil peut être laissé sous tension pendant votre absence (Travail, vacances), au même titre qu’une box internet ou domotique, ou un téléviseur en mode veille.

3-Installation simple

L’installation est simple et rapide en général et on trouve de très nombreux retours d’expérience et de beaucoup de documentation gratuite.

4-Utilisation accessible au plus grand nombre

Bien entendu, si vous un êtes un informaticien chevronné sous linux, vous êtes avantagé. Toutefois, il n’y a pas besoin  de connaissance particulière de linux à connaître pour:

  • Démarrer
  • Utiliser les fonctions domotiques courantes
    Par exemple, sur Jeedom, le logiciel domotique, quasiment toutes les fonctions courantes de la domotique sont accessible via une interface graphique

Et quand vous cherchez à sortir des « sentiers battus », il y a énormément de contributeurs par l’intermédiaire de blogs ou de forums, qui pourront vous aider par leur conseils ou même par l’utilisation de code « tout fait » qu’il vous restera à personnaliser.

Comment utiliser le Raspberry Pi?

L’installation commence par la gravure d’une mémoire micro SD de 16 Go. Ce sont ces mêmes mémoires que l’on retrouve dans les smartphones.

La gravure  se fait avec le logiciel Win32 Disk Imager (gratuit):

Win32-Disk-Imager

L’image mémoire est à télécharger soit sur le site « raspberry » soit sur le site de la solution « box domotique opensource » (Par exemple sur le site Jeedom).

Le téléchargement de l’image de plusieurs centaines de Mo peut prendre un peu de temps.
Une fois la gravure terminé, il reste à introduire la carte SD et démarrer le Raspberry Pi.

Généralement, il y a un logiciel de configuration qui vous permet de commencer. Par exemple:

  • Raspi-config si vous avez choisi de télécharger un image Raspbian
  • Interface graphique http si sous avez choisi une image de la box domotique JEEDOM

Mise en application

Quel Raspberry PI choisir ?

A ce jour, pour faire simple,  il y a 3 types de Raspberry Pi: 1A, 1B et 2B.

La version 1A, la moins chère, n’a pas d’interface réseau ethernet sauf erreur, ce qui en fait une mauvaise candidate pour une domotique connectée. Je propose de l’éliminer.

1B et 2B se différencient principalement par:

  • 2B est 6 fois plus puissant que 1B
  • 2B coûte moins de 10 euros de plus que 1B

Je préconise donc de choisir le Raspberry Pi 2B. Vous pouvez le trouver par exemple chez Amazon:

De quoi a-t-on besoin pour faire fonctionner un raspberry Pi ?

Au minimum, il vous faudra en plus du Raspberry Pi:

  • 1 alimentation micro usb 2A
  • 1 carte micro SD de 16Go classe 10
  • et un cable ethernet.

En option, vous pouvez également acquérir:

  • Un boitier Raspberry Pi
  • Une adaptateur wifi usb
  • Un cable HDMI
  • Un clavier usb

Alimentation micro usb 2A

Pour l’alimentation, vous aurez besoin de 600mA sous 5V pour un raspberry Pi 2. Toutefois, il vaut mieux choisir un modèle avec  2 A. Pourquoi ?

Pour un raspberry seul, 600 mA, c’est le minimum , 1A c’est plus prudent.

Toutefois, il est rare d’utiliser le raspberry nu:

  • Vous voulez faire du multimédia ou de la vidéosurveillance: Un disque dur est à prévoir au niveau de la consommation électrique.
  • Vous voulez ajouter des protocoles domotiques type RFXCOM ou ZWAVE : 1 ou 2 modules USB sont à prévoir au niveau de la consommation électrique.

Pour résumer prévoir une alimentation 2A, c’est mieux pour vos solutions futures. Vous pouvez utiliser par exemple:

Carte micro SD de 16Go classe 10

Le Raspberry nu ne peut fonctionner sans carte mémoire micro SD. La plupart des images à graver font 16Go comme par exemple Rapsbian. Toutefois vous pouvez trouver des images qui font 4 Go (Jeedom).

Toutefois, il est plus prudent de prendre 16Go, il est toujours possible d’utiliser toute toute la place mémoire disponible en étendant la capacité par raspi-config.

Il faut au minimum une mémoire classe 6 (6Mo/s) sinon ce sera trop lent pour Raspberry Pi. En prenant une mémoire classe 10 (10Mo/s), vous prenez une marge de sécurité.

En carte mémoire 16Go classe 10, vous pouvez vous  procurer par exemple chez Amazon:

Il existe des mémoires encore plus performantes et beaucoup plus chers qui permettent le partage en temps réel et la lecture de gros fichiers vidéo HD. J’ignore si cela aurait une utilité pour le Raspberry Pi. Je ne les ai pas testées.

 Boitier Raspberry PI

Le boitier Raspberry Pi est une option presque indispensable… .Pour un Raspberry Pi 2,vous pouvez vous  procurer par exemple chez Amazon:

 Adaptateur wifi usb

Si votre Raspberry est loin de la box internet, il peut être judicieux de remplacer le câble ethernet par un adaptateur wifi:

Cable hdmi et clavier

En règle générale, vous vous connectez à distance par ethernet sur le raspberry PI, donc il n’y a besoin ni de cable hdmi ni de clavier usb.

Toutefois, cela peut être utile pour vérifier si il y a un problème au démarrage: boot, montage de la carte réseau ou autre.

Par ailleurs, ce sera indispensable si votre Raspberry est destiné à être une plateforme multimédia.

Vous pouvez trouver ces produits par exemple chez Amazon:

 

 

Premier démarrage sur le réseau: comment identifier l’adresse IP du Raspberry Pi ?

Si vous avez un Freebox Revolution, vous pouvez identifier très facilement le Raspberry Pi dans l’interface FreeboxOS rubrique « Périphériques réseau ».

Avant la Freebox, j’appréciais d’utiliser le logiciel réseau IPSCAN: Je faisais un scan avant de raccorder le nouvel équipement et un scan après: Je comparais les 2 listes et par différence j’identifiais la nouvelle adresse IP.

Conclusion

Cet article est le premier d’une série sur l’utilisation du Rapsberry Pi.

Conjugué au logiciel Open Source Jeedom, Rapsberry Pi m’a ouvert quelques portes pour aller vers une domotique plus évolutive et plus économique.

A bientôt pour de nouveaux articles… .

 

Une réflexion au sujet de « Comment utiliser simplement le Raspberry Pi pour la domotique ? »

  1. Ping : Comment utiliser simplement le Raspberry Pi pour la domotique ? - Maison et Domotique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.